Telmo Rodriguez - Basa - Rueda 2018

Rien de tel à l’apéritif que le Rueda “ Basa ”, véritable best seller de Telmo Rodriguez. Fruité, aromatique et croquant, un délice !

Telmo Rodriguez est très fier de produire ce vin simple, de consommation courante, dont il commercialise 80 000 caisses annuellement, car il considère qu'il est important d'offrir aux consommateurs du vin bien fait à un prix très abordable, Robe pâle, aux reflets verdâtres. Jolie nez, d'une belle fraîcheur, avec des notes herbacées qui dominent un fruit blanc de poire. 

Plus de détails

8,30 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Espagne
Espagne
Blanc
Blanc
13%
13%
Servir entre 9°C et 13°C
Servir entre 9°C et 13°C
A boire
A boire
  • Nom du vinTelmo Rodriguez - Rueda - Basa
    EnvironnementAgriculture raisonnée
    PaysEspagne
    RégionRueda
    AppellationRueda
    CouleurBlanc
    Millésime2018
    Cépage85% Verdejo – 10% Viura – 5% Sauvignon blanc
    Degré d'alcool13%
    Domaine et le vinLa « Compañia de vinos Telmo Rodriguez » n’a pas comme but la vinification industrielle. Ils ont fait le choix de récupérer des cépages natifs du terroir qui donnent le gout que les anciens vins du pays donnaient.
    OeilJaune paille avec des reflets verts brillants.
    NezArômes intenses, les fruits tropicaux ressortent ainsi que les fleurs blanches avec des touches anisées et herbacées.
    BoucheFrais et gouteux, nous y retrouvons les mêmes arômes qu’au nez avec du soyeux. Très bon équilibre entre l’acidité et l’amertume finale.
    Boire avant2020
    ServirServir entre 9°C et 13°C
    GardeA boire
    Suggestions gourmandesBoire avec des poissons, fondues, crustacés en salade ou grillés, des salades fraiches, pâtes sauce tomate ou « carbonara » ainsi que des viandes blanches grillées.
    TypeBlanc
  • D'origine Basque, mais se considérant très proche de la culture française, Telmo Rodriguez a fait des études vinicoles à l'Institut d'oenologie de Bordeaux, avant d'effectuer des stages auprès de Cos d'Estournel, Jean Louis Chave et Trevallon. Il a aussi travaillé à la vinification des vins du domaine familial de Remelluri, en Rioja. Puis, en 1990, avec un investissement des quelques milliers d'euros à peine, il lance sa propre entreprise vinicole. Il achète des raisins pour produire ses premiers vins. Ses premières parcelles de propriété n'arriveront qu'en 1997, en Rioja. Paradoxal pour quelqu'un qui brûlait d'envie d'explorer des nouvelles régions.

     

    Un des grands principes de Telmo Rodriguez est celui du respect de la tradition espagnole de cultiver la vigne en gobelet, car cette méthode de conduire la vigne la protège des grandes chaleurs de vignobles ibériques. Il est farouchement opposé à la mode de palisser les vignobles et n'achète que des vignes qui respectent son idéal. Telmo travaille aussi en biodynamie mais, faisant preuve d'un grand bon sens, il avoue qu'il ne le fait que pour le respect de la terre et que la mention de viticulture biologique n'a aucune importance à ses yeux. L'important est que le résultat soit un vin équilibré et savoureux.

     

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...