Pavillon Rouge 2014 Margaux

Le Pavillon Rouge 2014 est élevé en barriques neuves à hauteur de 50 à 60%. Il exprime avec éclat des notes florales puis de fruits noirs bien en chair. L'agitation révèle quelques notes graphites. Le nez est très frais. La bouche est tendre et tendue avec un coté séveux rafraîchissant sur des tanins très droits (dû à la forte proportion de Cabernet Sauvignon dans l'assemblage) mais très civilisés. La fin de bouche se termine sur une note saline et l'ensemble possède un vrai poids de vin et un équilibre très agréable. Le vin gagne en volume avec ce millésime.

Plus de détails

245,00 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
France
France
Rouge
Rouge
2014
2014
13%
13%
  • Nom du vinPavillon Rouge 2012 Margaux
    PaysFrance
    RégionBordeaux
    AppellationMargaux
    CouleurRouge
    Millésime2014
    CépageCabernet franc, Cabernet sauvignon, Merlot, Petit verdot
    Degré d'alcool13%
    Bouchetannins souples, belle longueur
  • La production d’un deuxième vin remonte probablement au début du XVIIème siècle car elle est indissociable de la recherche d’excellence qui a débuté à cette époque. Vendu sous le nom de « Château Margaux 2ème vin », il a pris son nom définitif de Pavillon Rouge du Château Margaux en 1908. Après une éclipse entre les années 30 et le milieu des années 70, sa production a repris dès l’arrivée d’André Mentzelopoulos en 1977 et a, dans un premier temps, beaucoup augmenté afin d’améliorer la qualité du premier vin. A partir du milieu des années 90, la création d’un troisième vin a permis, à son tour, de pratiquer une sélection de plus en plus rigoureuse pour le Pavillon Rouge. Depuis quelques années, un tiers de la récolte part dans le premier vin, à peine 30% dans le Pavillon Rouge et le reste se répartit entre le troisième et le quatrième vin.
    La qualité du Pavillon Rouge s’est beaucoup rapprochée de celle du premier vin car les parcelles qui le composent participaient toutes, il n’y a pas si longtemps, à l’assemblage du Château Margaux. Bien sûr, il n’a pas la même complexité, la même profondeur, la même « magie » mais les arômes sont proches et l’équilibre en bouche procède du même subtil dosage de puissance et de douceur. Il est en général prêt à boire un peu plus tôt tout en ayant un excellent potentiel de vieillissement largement au-delà de 30 ou 40 ans.